Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste

Blog du groupe majoritaire "Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste" de la Ville du Mans

Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste

La police municipale du Mans s’aide de la vidéosurveillance pour les contrôles

Archive Le Maine Libre

Archive Le Maine Libre

La police municipale du Mans participe avec la police nationale aux contrôles des personnes qui circulent en ville en cette période de confinement. Le centre de supervision urbain signale les attroupements aux agents des forces de l’ordre.

Depuis le début de la période de confinement, des contrôles réguliers sont opérés aux quatre coins de la ville du Mans pour vérifier que les personnes qui se déplacent le font pour un motif valable.

Dans ce cadre, les agents de la police municipale du Mans viennent en appui de la police nationale.

Selon Christophe Counil, l’adjoint au maire socialiste du Mans, chargé de la sécurité, les policiers municipaux ont effectué 929 contrôles de piétons et 684 contrôles d’automobilistes du 18 au 31 mars. Sur ces contrôles, 57 verbalisations ont été dressées pour le moment.

Nous avons une équipe le matin et une équipe l’après-midi, explique Christophe Counil. Nous avons mis en place ce système parce qu’ils sont pas mal exposés en allant au contact de la population.

Durant toute la période de mars, les agents n’avaient d’ailleurs aucune protection particulière. Ils n’avaient pas de protection, car nous n’en avions pas. Depuis quelques jours, ils sont équipés de visières en plastique que nous avons achetées. Ils ont aussi quelques masques car nous avons eu une arrivée de masques.

65 caméras

Autre changement depuis le début de la semaine, le centre de supervision urbain est actif l’après-midi sur la base des images fournies par 65 caméras réparties dans la ville. Les agents du centre de supervision ne travaillent plus la nuit car il ne se passe rien. Donc, nous leur avons proposé de venir à tour de rôle l’après-midi pour appuyer le travail de la police municipale, raconte l’élu.

Plutôt que de faire des contrôles de façon aléatoire, cela permet aux policiers d’aller directement sur les regroupements de personnes que les agents ont repérés avec les images vidéo. Par exemple, l’autre jour, un agent a signalé qu’une personne s’était installée dans le square Bollée pour faire de la peinture. Cette activité ne respecte pas les critères de confinement et les policiers ont pu aller à sa rencontre.

« Ça s’est foncièrement amélioré »

Dans l’ensemble, le confinement est plutôt bien respecté selon l’adjoint au maire. Cela a été compliqué au début où l’on voyait encore des gens se rassembler pour faire du foot ou des barbecues. Mais là, ça s’est foncièrement amélioré.

Les contrôles se passent bien eux aussi, même si c’est parfois compliqué avec certaines personnes qui ne comprennent pas l’utilité du dispositif de confinement et si certains abusent sur les motifs de déplacement. On a par exemple eu des gens qui sortaient pour acheter juste une tablette de chocolat. Ce n’est pas un achat de première nécessité.

Quant au reste de l’activité de sécurité, tout est au point mort. La ville est d’un calme ! C’est impressionnant, constate Christophe Counil.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :