Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste

Blog du groupe majoritaire "Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste" de la Ville du Mans

Le Mans Évidemment, Socialiste, Écologiste et Progressiste

Soutenir Le Mans FC sans pour autant dépenser plus ; une ambition affirmée

©Groupe des Élu.e.s socialistes et républicains / Ville du Mans

©Groupe des Élu.e.s socialistes et républicains / Ville du Mans

Après l’ascension de Le Mans FC en Ligue 2, il était nécessaire de revoir l’investissement de la Ville pour le club. Un retour en milieu professionnel pour Le Mans FC implique forcément un nouveau budget plus conséquent, plus important, et des normes et exigences techniques à respecter.

Stéphane Le Foll, Maire du Mans, accompagné de Patrick Delpech, Adjoint au Maire en charge des Finances ont présenté le nouveau budget que la Ville consacrera pour la nouvelle saison. La municipalité s’est attachée à faire en sorte que l’ambition sportive se traduise au niveau de l’apport financier, mais aussi, à faire en sorte qu’il respecte les capacités financières de la ville. Trois parties sont prenantes dans ces nouvelles négociations qui se sont déroulés : Le club « Le Mans FC », la Ville du Mans, et Le Mans Stadium, gestionnaire du Stade du MMARENA.

Avant que le club ne retrouve le milieu professionnel, la ville versait 4,5 millions d’euros au total aux différentes parties prenantes. L’enveloppe restera la même mais sera réparti différemment « C’était un préalable pour les négociations, la ville ne pouvaient pas augmenter le volume de financement », souligne Stéphane Le Foll.

En ce qui concerne Le Mans FC :

La ville s’est engagée à verser :

  • 1 330 000 € à la SASP, filiale professionnelle de Le Mans FC
  • 100 000 € pour le club amateur.

Gestion de la Pincenardière

Les terrains d’entrainement de l’équipe professionnelle seront donc situés à la Pincenardière. C’est pourquoi la ville a souhaité que la gestion de ces terrains ne soit plus à sa charge. Elle versera donc un montant plafonné de 300 000 € au club pour la gestion courante de ces terrains.  

Le Stade du MMARENA et le gestionnaire Le Mans Stadium

La ville versait jusqu’ici 18 000€ par match au MMARENA pour permettre au club de jouer dans le stade, ce qui faisait un total de pratiquement 320 000 € sur l’année. Pour cette saison, la Ville ne versera que 120 000€.

Concernant l’aléa sportif, qui correspond à la somme que doit verser la ville au gestionnaire du stade tant que le MMArena n’a pas de club résident en Ligue 1, était de 2,3 millions d’euros cette année. Il restera identique pour cette saison en Ligue 2. « Sur six années, Le Mans Stadium a été déficitaire, ce qui représente aujourd’hui une perte de 6 millions d’euros. C’est pourquoi, et ce, afin de garder un équilibre essentiel dans le fait que nous devons accompagner le club à se maintenir au niveau professionnel, la collectivité maintiendra sa participation de 2 300 000 € cette année au titre des aléas sportifs » précise Patrick Delpech. En effet, il est essentiel d’avoir des partenaires fiables, et une relation sereine pour accompagner collectivement le club. Par ailleurs, la ville a également posée la condition à ce que 3 fois par an, elle puisse avoir un droit de regard sur la gestion des comptes du club Le Mans FC

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :